Stefan et Nicolas, Lausanne

Stefan et Nicolas, Lausanne

Dans un immeuble ancien et élégant, ce petit appartement aux plafonds mansardés, tout en haut d’un immeuble au centre de Lausanne, a une belle vue sur le lac et les montagnes. Stefan est décorateur, son atelier et son magasin sont proches. Nicolas est infirmier. Leur pied-à-terre est sous les toits, charmant et chaleureux ; ils y apportent l’un comme l’autre leur créativité et leurs idées foisonnantes, le résultat est original et douillet, la décoration, qui change sans cesse, très créative. Ils ont une magnifique collection de papillons et oiseaux empaillés, d’insectes en céramique, un renard, un héron. Leur petite cuisine est accueillante, il y a toujours quelque chose à grignoter, un jus de fruit à siroter, les amis passent sans prévenir, les conversations vont bon train, ambiance conviviale et qui me donne envie de bavarder et de m’attarder.

Stefan et Nicolas


Parlez-nous de votre passion pour les oiseaux, les papillons, les animaux empaillés… Nicolas tu as une anecdote à nous raconter au sujet du meuble à papillons ?


Nous sommes partis d’un perroquet que Stefan avait déjà car nous cherchions à créer un cabinet de curiosité … nous voilà maintenant dans les réserves d’un musée d’Histoire naturelle.
Vendue par un musée, cette collection est passée dans les mains d’un passionné dans les années 50, avant de se présenter à nous, méticuleusement rangée et protégée dans son meuble d’origine : un meuble d’entomologie avec une vingtaine de tiroirs. Celui-ci,utile mais peu esthétique, était tellement imprégné par les odeurs de naphtaline que l’on a dû rapidement réagir en faisant faire des cadres de musée afin de pouvoir isoler les papillons.Malheureusement pour moi, qui ne suis pas rassuré en présence d’insectes, les planches existantes dans les rangements étaient trop grandes pour être directement installées dans les tableaux. J’ai donc du disposer un à un chaque papillon (certain avec des ailes de plus de 20 cm ) dans leur nouvel écrin. Des heures de travail après une période d’adaptation et maintenant le résultat est exposé dans notre salon.


Il paraît que vous changez souvent la déco…?


Oui, au fil des saisons et des achats d’objets et de mobilier.
En hiver, une déco plutôt cosy avec une ambiance “au coin du feu”.
En été, des tissus plus légers et une décoration plus épurée.

Stefan, il semblerait que tu aies également une passion pour les chiens ?

C’est vrai, mais comme je n’ai pas un train de vie compatible pour m’en occuper, je préfère la version plus calme et indépendante ce qui explique ma collection.


Nicolas, quel “style” préfères-tu ?


Je ne parlerai pas de style mais plutôt d’ambiance avec un doux mélange d’ancien et de moderne. Je fonctionne beaucoup au coup de coeur.


Un objet ou un meuble avec une histoire et auquel vous tenez particulièrement ?


Stefan : mon renard sur son coussin de velours.

Nicolas : On en reparle la saison prochaine!


Est-ce que vous cuisinez ? Qui est le “chef” ?


Nous aimons recevoir mais n’aimons pas les préparatifs.
Les véritables chefs sont les restaurateurs et traiteurs du quartier !


Stefan, un “truc” de décorateur que tu peux partager sans tout dévoiler ?


Ne pas hésiter à faire des associations de couleur. Cela mettra objet et mobilier en valeur.


Où faites-vous votre shopping vintage ?


Au gré des voyages, et auprès d’amis “chineurs” grands passionnés de mobilier du XXème.


Quelle est la maison de vos rêves ?


La maison dans laquelle nous nous sentons bien…pour le moment nous l’avons trouvée!